Luxe : Van Cleef & Arpels s’installe à Marrakech

Le célèbre bijoutier Van Cleef & Arpels va ouvrir une boutique à Marrakech

Le trèfle de Van Cleef & Arpels se renouvelle pour offrir une toute nouvelle variation de son quatre feuilles fétiche.

Pour célébrer le 50e anniversaire de l’Alhambra, Van Cleef & Arpels a créé, spécialement pour l’occasion, quatre modèles en édition limitée, disponibles dans une sélection de boutiques à travers le monde depuis ce jeudi 17 mai.

Cette collection en or rose et ornée de diamants comprend un collier, un bracelet, des boucles d’oreilles et une bague. Les coeurs de certains modèles se parent d’une nuance de nacre grise, un matériau très apprécié par la marque joaillière pour les motifs Alhambra.

L’histoire d’Alhambra débute en 1968, par un sautoir. Son design épuré se différencie des bijoux surchargés de pierres précieuses, en vogue dans les années 1970.

« Créé par Van Cleef & Arpels cette année-là (1968), dans une tradition d’excellence et de savoir-faire, le sautoir Alhambra a capturé l’air du temps et offert de nouvelles manières de porter un bijou au quotidien. En cinquante ans, il est devenu une référence qui a profondément influencé l’histoire de la joaillerie » – Nicolas Bos, Président Van Cleef & Arpels.

Véritable révolution créative, il s’associe facilement aux tenues des nouvelles femmes indépendantes et séduit celles en quête d’émancipation comme Grace Kelly, Romy Schneider ou Françoise Hardy. L’évolution majeure du bijou tient aux pierres précieuses qui forment le trèfle iconique de la Maison : elles se déclinent aujourd’hui par centaines.

Re-dessiné de multiple fois à travers ses 50 ans d’histoire, le trèfle Van Cleef & Arpels est toujours reconnaissable au premier coup d’œil.

Rejoignez la discussion

Comparer les annonces

Comparer